Dossier : Le mouvement planétaire : une force planétaire

La parole aux jeunes : Licypriya Kangujam, Inde

« Quand je suis née, nos dirigeants s’étaient déjà réunis seize fois à la COP. »

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Licypriya Kangujam ne veut plus qu’on la surnomme la « Greta de l’Inde » et l’a fait savoir aux médias via son compte Twitter. D’ailleurs, elle est la plus jeune répertoriée sur ce réseau social. Car Licypriya n’a que 9 ans mais milite déjà depuis plus de deux ans pour alerter sur l’urgence climatique. Ayant passé ses premières années dans les montagnes verdoyantes de la région du Manipur, Licypriya ne découvre la pollution de l’air qu’en 2016, lorsqu’elle déménage à New Delhi. En 2018, elle assiste avec son père à une conférence de l’ONU sur les catastrophes en Mongolie et décide de militer en fondant le Child Movement (Mouvement des enfants) pour sensibiliser à la protection de la planète. L’année suivante, elle manifeste pendant une semaine devant le Parlement indien afin que les politiques adoptent une loi de limitation des émissions de carbone du pays. Lors de la COP 25 à Madrid, son discours bouscule les consciences : « Quand je suis née, nos dirigeants s’étaient déjà réunis seize fois à la COP et connaissaient déjà les effets néfastes du changement climatique. Alors pourquoi devrais-je venir ici ? Je devrais retourner à l’école, jouer, étudier… Mais nos dirigeants ont ruiné mon enfance et mon futur. » Pour son 9e anniversaire, le 2 octobre, elle demande que chaque personne plante un arbre. Souhait en partie exaucé : 240 000 arbres ont été plantés, donnant naissance à un nouveau mouvement, Monday for Mother Nature (Lundi pour mère Nature).


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.