Sur les chaînes d’info, les politiques mis à l’épreuve

Pour les élu·es et personnalités de gauche, le rapport à ces chaînes a tout du dilemme : les boycotter et laisser l’extrême droite parler seule, ou y aller et risquer le traquenard.

Agathe Mercante  • 9 décembre 2020 abonné·es
Sur les chaînes d’info, les politiques mis à l’épreuve
L’écologiste Sandra Regol sur le plateau de CNews, le 20 août 2020.
© DR

Claire Nouvian, fondatrice de l’éphémère mouvement Place publique, s’étouffe d’indignation, ce matin du mois de mai 2019. Sur le plateau de « L’Heure des pros », l’émission de Pascal Praud sur CNews, elle essuie les railleries de l’animateur, qui, pour décrédibiliser le « changement climatique », ne cesse de répéter, goguenard, « ce matin, il faisait – 3 °C dans les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Publié dans le dossier
Médias : L'extrême droite en continu
Temps de lecture : 4 minutes