Argentine : Une victoire historique pour les femmes

Le pays vient d’adopter l’IVG sans conditions et gratuite. Les féministes ont eu gain de cause mais appellent à la vigilance, car les pressions religieuses restent tenaces au pays du pape.

Une femme à la crinière blanche comme neige observe les manifestantes de la place du Congrès, en plein centre de Buenos Aires. Il est près de 16 heures quand Nelly Minyersky pénètre dans le palais législatif argentin. La chaleur de l’été austral mais surtout le contexte de la pandémie ont forcé cette pionnière du mouvement féministe argentin à la prudence. Pas de bain de foule pour Nelly, 91 ans, qui vivra cette journée historique à l’abri de la coupole du Congrès. Une coupole verte, la couleur de l’espoir…

Il reste 93% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.