Au Centre national de la danse, souplesse oblige

L’événement Canal en ligne donne à découvrir trente projets chorégraphiques en cours de réalisation.

Jérôme Provençal  • 10 mars 2021 abonné·es
Au Centre national de la danse, souplesse oblige
« La dimension virtuelle permet de toucher un public beaucoup plus large. 
© DR

Dirigé par Catherine Tsekenis, qui a pris la succession de Mathilde Monnier en juillet 2019, le Centre national de la danse (CND) s’efforce de cultiver une souplesse maximale face à la pandémie de Covid-19. Loin d’être immobilisé, il reste très actif à plusieurs niveaux (formation, résidences d’artistes, ressources) dans le respect

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Spectacle vivant
Temps de lecture : 3 minutes