Dossier : Erdogan : L'ambition sans freins d'un autocrate

En Turquie, le HDP, cette opposition à abattre

Considéré comme pro-kurde, le Parti démocratique des peuples est menacé de dissolution. Une procédure très politique qui vise à affaiblir encore un peu plus l’opposition en Turquie. Reportage.

L’annonce a fait l’effet d’un coup de tonnerre : le 17 mars, un acte d’accusation de 609 pages demandant l’interdiction du Parti démocratique des peuples (HDP) était remis à la Cour constitutionnelle turque par le procureur général de la Cour de cassation. En cause, des liens présumés avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), estampillé organisation terroriste par la -Turquie, l’Union européenne et les États-Unis. Le procureur réclame également l’interdiction pendant cinq ans de toute activité…

Il reste 91% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.