Victoire amère pour la CGT

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 21 avril 2021
Partager :

Les hommages aux victimes du Covid se multiplient dans le monde. En France, où l’on a tellement de mal avec la compassion, c’est la polémique. Il a fallu le coup de tonnerre des 100 000 mort·es pour que le pouvoir s’agite. L’effroi devant le nombre ? Et pourquoi ce « Nous n’oublierons aucun visage, aucun nom » de Macron, à l’évidence bidon ? Plus que de la gloriole, les familles attendent un peu de rattrapage pour ces deuils escamotés. Mais aussi des comptes pour tous les cas qui étaient évitables. La gêne du gouvernement est aussi là, à un an de l’échéance de 2022. Aussi préfère-t-il envisager l’encombrant « hommage » à « quand la crise sera finie ». Un mépris de plus.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don