Avignon : Un Off aux petits oignons

Conscients des dérives de ce rendez-vous théâtral, divers acteurs ont planché pendant un an et formulent aujourd’hui des propositions.

Aura-t-il lieu ? Si oui, dans quelles conditions ? Ces questions sont particulièrement sensibles concernant l’un des grands événements estivaux, le Festival d’Avignon, prévu à ce jour à partir du 5 juillet. Le Off, surtout, qui rassemble chaque année plus de 1 500 compagnies à l’intérieur des remparts de la ville, est de toutes les discussions entre professionnels du spectacle vivant. Annulé pour cause de Covid-19 l’an dernier – de même que le In –, ce rendez-vous constitue un enjeu économique majeur pour l’un des secteurs les plus touchés par la crise actuelle. Pour les quelque 300 membres des États généraux du Off (Egoff), il n’y a donc aucun doute. « Le Festival Off 2021 doit avoir lieu », lit-on dans leur tribune parue dans Le Monde du 27 mars. Mais pas n’importe comment.

Depuis avril 2020, les Egoff font le constat des dérives anciennes du Off et travaillent à des propositions susceptibles de le réguler. Lancée en plein premier confinement, une pétition appelant aux États généraux du Off résumait bien la raison d’être du tout jeune mouvement : la crise actuelle, y disaient ses auteurs, « éclaire d’une froide cruauté les innombrables fragilités du festival Off, colosse aux pieds d’argile ».

Il reste 69% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.