Milk Tea Alliance : La démocratie avec un nuage de lait

Depuis un an, de jeunes militants en lutte contre les régimes autoritaires asiatiques déploient un réseau revendicatif, une « Milk Tea Alliance » numérique aux contours d’une nouvelle force politique.

Tout commence par une bisbille comme les réseaux sociaux en produisent des milliers par jour. En avril 2020, l’acteur thaïlandais Vachirawit Chivaaree partage sur Twitter une image représentant Hongkong comme un pays indépendant de la Chine. La star est immédiatement la cible d’une pluie de critiques acerbes de la part de twittos chinois. La suite est inattendue : la bataille de posts fait boule de neige et se transforme en quelques semaines en un mouvement politique d’un nouveau genre : l’Alliance du thé…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.