Social : L’assurance-chômage façon puzzle

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 12 mai 2021
Partager :

Le Medef a ressorti le 6 mai une vieille idée : saucissonner l’Unedic, l’organisme gestionnaire ; confier un socle minimum de solidarité à l’État et laisser un deuxième étage assurantiel à la main des partenaires sociaux. Le décor est donc planté, alors qu’une concertation doit débuter au ministère du Travail sur la gouvernance de l’assurance-chômage. La baisse particulièrement brutale des droits pour les précaires, à partir du 1er juillet, doit également être confirmée en 2022 lors de la prochaine renégociation de la convention d’assurance-chômage… Entretemps, les élections auront fixé les équilibres.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don