« OAS » : ces radicalisés d’extrême droite devant la justice

Depuis le 21 septembre, six membres du groupuscule « OAS » sont jugés pour association de malfaiteurs terroriste. Une dérive qui résonne avec les exactions de l’État islamique.

Nadia Sweeny  • 29 septembre 2021 abonné·es
« OAS » : ces radicalisés d’extrême droite devant la justice
Des graffitis néonazis sur un lieu de culte musulman, en 2011 dans la banlieue de Lyon.
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

J e voulais être un martyr, un héros de ma cause », finit par lâcher Logan Nisin d’une voix tremblante. Après trois jours d’interrogatoire par le président de la 16e chambre correctionnelle de Paris, le principal accusé, 25 ans, vacille.

Il faut dire que l’accumulation d’éléments traduit une radicalisation violente de la part des membres de l’Organisation des armées sociales (OAS), groupuscule crée en 2016 par Logan Nisin. Celui qui ressemble plus à un jeune geek qu’à un soldat néonazi semble avoir été au bord du passage à l’acte.Achat d’armes, confection d’explosifs, entraînements paramilitaires… Le but : « Enclencher une remigration basée sur la terreur »,dit-il aux policiers lors de sa garde à vue.Sur les réseaux sociaux, l’homme communique : « On recrute des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Pour aller plus loin…

Police : le tabou judiciaire du faux en écriture publique
Police • 7 décembre 2022

Police : le tabou judiciaire du faux en écriture publique

Il est le corollaire des violences policières : les agents mentent dans les procès-verbaux pour se couvrir. Pourtant, le faux en écriture publique, infraction criminelle, peine à être poursuivi par la justice. Encore un tabou ?
Par Nadia Sweeny
Au congrès d’EELV, l’enjeu ardu de la massification
Écologistes • 7 décembre 2022 abonné·es

Au congrès d’EELV, l’enjeu ardu de la massification

Marine Tondelier est la probable future cheffe d’EELV. Les écologistes ont choisi la stabilité du centre avec cette héritière de Julien Bayou. Entre refondation, autonomie et fin des polémiques, la lourde tâche à venir, pour le parti, sera de rassembler.
Par Jonathan Trullard
« La valeur accordée à la parole des policiers se détériore »
Entretien • 7 décembre 2022 abonné·es

« La valeur accordée à la parole des policiers se détériore »

Loïc Pageot est vice-procureur de Bobigny, en charge des dossiers mettant en cause des policiers. Affecté depuis douze ans dans la 2ème plus grande juridiction du pays, il évoque, sans langue de bois, la gestion de ces dossiers complexes.
Par Nadia Sweeny
Violences policières : un œil et dix ans de perdus
Enquête • 7 décembre 2022 abonné·es

Violences policières : un œil et dix ans de perdus

Il y a dix ans, Driss perdait son œil sous les coups d’un policier. Depuis, la justice peine à déjouer les mensonges des agents et à instruire une affaire dans laquelle se sont mêlés absence de communication entre brigades, recours à une brutalité aussi extrême que gratuite et complaisance du parquet. Politis a eu accès à ce dossier inédit. Récit de dix années de combat judiciaire.
Par Nadia Sweeny