Flamanville lâche les gaz

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 20 octobre 2021
Partager :

Les défenseurs du nucléaire s’arc-boutent sur l’argument de ses « faibles émissions » de gaz à effet de serre. Or voilà les deux réacteurs de la centrale de Flamanville pris en flagrant délit de dépassement de la limite annuelle « autorisée » de 100 kg pour les rejets d’hexafluorure de soufre (SF6). Rien d’anecdotique : sur une année, l’équivalent des émissions de 200 personnes en France, car le potentiel de réchauffement de l’atmosphère de ce gaz est 23 000 fois supérieur au CO2 ! Et la persistance du SF6 dans l’atmosphère est de 3 000 ans (contre 100 ans pour le CO2). Et le pays compte 56 réacteurs.

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don