Inde : Victoire des paysans

L’oeil de Politis sur l’actualité de la semaine en bref.

Politis  • 24 novembre 2021
Partager :

La révolte des paysans indiens grondait depuis plus d’un an dans les campagnes avant de se massifier avec des cortèges de tracteurs et des campements installés aux portes de Delhi. Avec un cri de ralliement puissant : « Arrêtez de tuer les paysans ! » Leur persévérance et le poids électoral des agriculteurs dans certains États du pays ont eu raison de la poigne du Premier ministre. Narendra Modi a surpris tout le monde en annonçant l’abrogation des trois lois agricoles qui avaient été l’étincelle de la fronde paysanne. « J’appelle tous les agriculteurs participant aux manifestations à rentrer chez eux, à retrouver leurs proches, leur ferme et leur famille », a-t-il déclaré.

Cette réforme agricole controversée avait été adoptée en septembre 2020, sans aucune concertation avec les syndicats. Elle modifiait en profondeur les conditions de vente de certains produits : les agriculteurs étaient poussés à vendre leurs productions aux acheteurs de leur choix, plutôt qu’à se tourner vers les marchés contrôlés par l’État qui leur assurent un prix de soutien minimal. Cette libéralisation accélérée aurait précarisé encore davantage les paysans. Les syndicats ont salué une « victoire historique ».

Brèves
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don