Dossier : Harcèlement sexuel dans la police : Révélations sur une omerta

Harcèlement sexuel dans la police : À quand une tolérance zéro ?

La Défenseure des droits a publié, le 12 avril 2021, une décision-cadre dénonçant le non-respect par les administrations de leurs obligations de protection contre le harcèlement sexuel au sein des forces de sécurité publique.

S’appuyant sur 55 dossiers instruits par ses services depuis 2016, dont 12 concernant la police nationale, la Défenseure des droits dresse un bilan alarmant sur la méconnaissance des obligations de protection et de prise en charge par les administrations des victimes de harcèlement sexuel au sein des forces de sécurité publique. Comme en miroir de l’affaire de Champigny-sur-Marne, Claire Hédon constate une trop grande banalisation des « propos et comportements à connotation sexiste et sexuelle » et…

Il reste 89% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.