Ce qui reste de l’Anatolie

En invitant son père, musicien traditionnel turc, sur scène, la comédienne Hatice Özer interroge la distance entre deux générations, deux imaginaires.

Anaïs Heluin  • 9 mars 2022 abonné·es
Ce qui reste de l’Anatolie
© Christophe Raynaud de Lage

De son père Yavuz, Hatice Özer a des souvenirs dont le temps n’a pas estompé les mystères. Elle le revoit, par exemple, entouré d’un auditoire exclusivement masculin, d’âge mûr sinon avancé, parler pendant des heures au fond de kebabs et de cafés. Elle se souvient que, petite fille, elle n’osait pas le rejoindre pour savoir de quoi il retournait. Elle aurait pourtant voulu. Dans ces moments où il quittait son silence habituel, elle pressentait une vérité, une clé qui lui aurait permis de mieux comprendre cet homme qui, en 1986, a quitté sa Turquie natale avec sa famille afin de lui offrir une vie meilleure.

Hatice grandit en France, où

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…

« Le Nouvel Homme » : l’histoire d’un amour flamand
Théâtre 27 septembre 2023 abonné·es

« Le Nouvel Homme » : l’histoire d’un amour flamand

La compagnie flamande De Hoe met en scène les retrouvailles d’un couple après vingt ans de séparation. Elle mêle ainsi avec humour et subtilité une double réflexion sur l’évolution de nos sociétés et sur le théâtre.
Par Anaïs Heluin
Le Festival d’Avignon veut regarder le réel en face
Théâtre 12 juillet 2023 abonné·es

Le Festival d’Avignon veut regarder le réel en face

Avec Welfare, de la metteuse en scène Julie Deliquet, et G.R.O.O.V.E, de la chorégraphe Bintou Dembélé, la 77e édition du Festival d’Avignon s’est ouverte sur un fort désir de se relier au monde, à ses violences récentes et plus anciennes. Faute de formes à la hauteur, les propos peinent hélas à résonner. 
Par Anaïs Heluin
Avignon « off » : relais de femmes
Théâtre 12 juillet 2023 abonné·es

Avignon « off » : relais de femmes

Dans La Vie en vrai, Marie Fortuit, accompagnée de la musicienne Lucie Sansen, relie son univers théâtral à celui de la chanteuse Anne Sylvestre. Entre des époques et des styles différents, elle tisse des liens subtils. D’une femme à l’autre, les combats continuent.
Par Anaïs Heluin
Avignon « in » : Faire la fête sur un brasier
Théâtre 5 juillet 2023 abonné·es

Avignon « in » : Faire la fête sur un brasier

Le Festival d’Avignon entame sa 77e édition dans un climat mouvementé. Se posent les questions de son devenir et de celui du théâtre. Cette interrogation est relayée par l’un des spectacles d’ouverture : le passionnant Extinction de Julien Gosselin, créé en juin au Printemps des comédiens. 
Par Anaïs Heluin