Célébrer la tendresse

Depuis vingt ans, la compagnie franco-catalane Baro d’evel fabrique des mondes où humains et animaux portent ensemble la nécessité de réenchanter la vie. Par le rire, la résistance et la douceur.

La compagnie Baro d’evel a beau se produire depuis plusieurs années dans des lieux majeurs du théâtre public, elle n’a rien perdu des idéaux de liberté et de nomadisme qui ont motivé sa création en 2000 par six jeunes artistes issus du Centre national des arts du cirque (Cnac). Parmi lesquels Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias, qui en assument seuls la direction depuis 2006. À la MC93 à Bobigny ou aux Bouffes du Nord à Paris, où ils terminent en ce moment une série de trois semaines de représentation de…

Il reste 87% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Marlène Schiappa au tribunal

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Poutine, une aubaine pour Washington

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.