Au lancement de campagne de la Nupes…

[Portfolio] Insoumis, écologistes, socialistes et communistes ont scellé la naissance de la Nouvelle union populaire écologique et sociale en vue des législatives lors d’une convention nationale à Aubervilliers.

Michel Soudais  • 10 mai 2022
Partager :
Au lancement de campagne de la Nupes…
© Photo : Michel Soudais / Politis

Après 13 jours de négociation pour présenter des candidats communs aux législatives sur un programme partagé, qui sera celui du gouvernement si leur coalition l’emporte, la France insoumise, Europe écologie-Les verts, le Parti communiste, le Parti socialiste et Génération.s ont tenu ensemble, aux Docks d’Aubervilliers, le 7 mai, une convention d’investitures pour marquer la naissance de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes). Et lancer leur campagne législative en y réunissant les candidats, leurs suppléants et directeurs de campagne.

Lire > À Aubervilliers, la gauche unie dans sa diversité

Dans une ambiance chaleureuse, les principaux responsables de ces forces ont pris successivement la parole. Une trentaine de candidats, représentant la pluralité des sensibilités politiques réunies, ont ensuite décliné des éléments du programme qui sera portée les 12 et 13 juin. Avec la détermination et l’espoir de constituer une majorité à l’Assemblée nationale qui permette à la Nupes de prendre la tête du gouvernement. Son candidat à ce poste, Jean-Luc Mélenchon, à qui revenait de conclure cette journée, a célébré une « nouvelle page de l’histoire », qu’il se refuse à appeler « gauche unie » ou « gauche plurielle », cette nouvelle union populaire étant à de nombreux égards inédite.

Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?
Politique 23 février 2024

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?

Le petit parti fondé par Benoît Hamon, tiraillé entre plusieurs options pour les européennes, vient de désapprouver ses deux dirigeants nationaux, Léa Filoche et Arash Saeidi. Des membres les accusent d’avoir tenté un « coup de force ».
Par Lucas Sarafian
Face au RN, les contradictions de la Macronie
Analyse 21 février 2024

Face au RN, les contradictions de la Macronie

Au sein de la coalition présidentielle, les positions sont très floues sur l’attitude à adopter face à la formation de Marine Le Pen. Les erreurs et les « fautes » sur le sujet rendent la ligne macroniste illisible et inconséquente face à la progression de l’extrême droite dans le pays.
Par Lucas Sarafian
La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian
Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc
Analyse 19 février 2024

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc

Marginalisé par les troupes macronistes, le mouvement mélenchoniste refuse de revoir sa stratégie de la conflictualité. Les plus unionistes des ex-alliés de la Nupes tentent de déconstruire le récit du gouvernement et de la majorité. Mais le bruit et la fureur sont toujours d’actualité.
Par Lucas Sarafian