Bruno Amable : « Le bloc bourgeois et l’extrême droite pourraient s’allier »

L’économiste Bruno Amable analyse les reconfigurations politiques qui pourraient s’opérer entre les trois blocs qui se sont dégagés de l’élection présidentielle.

Hugo Boursier  • 4 mai 2022 abonné·es
Bruno Amable : « Le bloc bourgeois et l’extrême droite pourraient s’allier »
© Christophe PETIT TESSON / POOL / AFP

Quelques mois avant l’élection d’Emmanuel Macron en 2017, Bruno Amable et Stefano Palombarini ont eu une intuition. Certes, le fondateur d’En Marche a su constituer un « bloc bourgeois » en mobilisant des forces politiques du PS jusqu’au parti Les Républicains. Mais pour perdurer dans le temps, selon les deux économistes auteurs de L’Illusion du bloc bourgeois (éditions Raisons d’agir, 2018), il fallait ancrer ce bloc à droite. Cinq ans plus tard, force est de constater qu’ils avaient raison. La violence néolibérale, avec ses penchants autoritaires, a imprégné tout le quinquennat. Et elle marquera le second. Mais une variable a surgi : l’alliance des forces de gauche autour de l’Union populaire.

Une semaine après sa réélection sur fond d’extrême division du pays, Emmanuel Macron ne semble pas prendre au sérieux l’urgence démocratique et environnementale. Mais,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)