Cour suprême : Le cauchemar de l’Amérique progressiste

La décision historique de la Cour suprême d’abroger l’arrêt Roe vs Wade est l’aboutissement d’un travail de longue haleine.

Alexis Buisson  • 29 juin 2022 abonné·es
Cour suprême : Le cauchemar de l’Amérique progressiste
Une marche « pro-choix », le 27 juin à Denver, Colorado, où des femmes se sont grimées comme dans la série Handmaid’s Tale.
© Jason Connolly /AFP

O n attend ce moment historique depuis cinquante ans ! » Devant la Cour suprême des États-Unis à Washington, Maggie exulte. Dominée par les conservateurs, la Haute Cour vient de révoquer son arrêt Roe vs Wade, qui fit de l’accès à l’avortement un droit constitutionnel en 1973. Autour de Maggie, d’autres activistes anti-IVG ne cachent pas leur émotion. Embrassades, larmes de joie, ouverture d’une bouteille de champagne : la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes