Xi Jinping s’échine à étouffer #MeToo

L’absence de femmes au bureau politique du Parti communiste, une première depuis vingt-cinq ans, reflète le règne patriarcal du maître de Pékin, qui accentue la répression des féministes.

Valentin Cebron (collectif Focus)  • 23 novembre 2022 abonné·es
Xi Jinping s’échine à étouffer #MeToo
© Zhou Xiaoxuan, qui accuse un présentateur télé d’agression sexuelle, arrive au tribunal de Pékin, le 14 septembre 2021. (Photo : KEVIN FRAYER/Getty Images via AFP.)

Son cas symbolise autant la résilience du mouvement #MeToo en Chine que les inexorables tentatives de le réduire au silence. Xianzi, 29 ans, est devenue une icône malgré elle. Après quatre années d’une âpre bataille judiciaire, la scénariste a perdu son procès, l’été dernier, contre un puissant personnage du monde médiatique.

Retour en 2018, quelques mois après les révélations sur Harvey Weinstein. En Occident, #MeToo prend de l’ampleur. Xianzi (Zhou Xiaoxuan de son vrai nom) se jette à l’eau : sur WeChat, un réseau social chinois, elle accuse Zhu Jun, présentateur star de la télé d’État, de l’avoir embrassée et tripotée de force, en 2014, lorsqu’elle était en stage à CCTV (China Central Television, principal réseau de télévision d’État du pays).

Dans un texte, elle précise qu’elle s’est rendue au commissariat le lendemain des faits ; la police lui aurait intimé de se taire, l’homme de 58 ans jouissant d’une notoriété qu’il ne faut pas ternir.

À l’époque, Xianzi est loin de s’imaginer que son histoire donnera le coup d’envoi du #MeToo chinois. Mais son témoignage devient viral. Si l’ouverture de ce procès historique, fin 2020, fait souffler un vent d’espoir pour les militantes féministes chinoises, déjà épiées par l’État-parti, le verdict prononcé le 15 septembre 2021 par un tribunal de Pékin, un non-lieu « faute de preuves », signe un revers pour Xianzi.

Battante, elle fait quand même appel, lequel est rejeté le 10 août dernier, sonnant le glas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 12 minutes