« 7 femmes en scène » : rallumer les étoiles

Dans un passionnant essai, Juliette Riedler convoque sept artistes d’époques et de pratiques différentes. À travers des portraits singuliers, elle met au jour des mécanismes d’émancipation possible par la scène.

Anaïs Heluin  • 25 janvier 2023 abonné·es
« 7 femmes en scène » : rallumer les étoiles
Sarah Bernhardt
© Ann Ronan Picture Library / Photo12 via AFP.

En ouvrant son livre 7 femmes en scène. Émancipations d’actrices sur le nom d’Olympe de Gouges, Juliette Riedler entame une plongée dans un pan de l’histoire de l’art aussi riche en aventures et en révolutions que méconnu. Célèbre pour ses combats en faveur des droits des femmes, cette figure l’est un peu moins pour la troupe de théâtre itinérante qu’elle fonde et avec laquelle elle monte ses propres textes antiesclavagistes et féministes.

Guillotinée en 1793, elle aurait eu sa place parmi les femmes auxquelles Juliette Riedler consacre son livre. En convoquant sa mémoire, la chercheuse, qui est aussi metteuse en scène et interprète, place ses sept sujets d’étude, ses « étoiles », au sein d’une constellation artistique vaste et pourtant largement invisibilisée pour deux raisons principales : elle appartient au « deuxième » sexe et se trouve dans un système dont la hiérarchie est dominée par l’auteur et le metteur en scène.

Juliette Riedler (Photo : DR.)

Les sept astres de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 4 minutes