blog /

Publié le 8 août 2013
Entre sel et eaux

Entre sel et eaux

Plate, la Camargue l’est assurément. Mais cette platitude n’est pas synonyme de monotonie. [Libres pérégrinations, épisode 7]

Pour aller de Marseille à Montpellier, aux kilomètres d’un long détour par autoroute, certes plus rapide, je préfère flâner sur les routes de Camargue. Après le bac sur le Rhône, la RD 37, qui longe l’étang de Vaccarès, offre quelques points de vue sur les oiseaux d’eau. Alors avec un peu de patience…

Vol d'échasse blanche, juillet 2008

Plus au sud, si l’on cherche la mer, qui n’est jamais qu’à quelques centimètres en dessous, la piste qui mène à Beauduc découvre de grandes étendues de sel, preuve que la notion de rivage maritime est, ici plus qu'ailleurs, une notion fluctuante.

Sur la piste de Beauduc, 15 août 2012


{{En voir plus:}} Photos ornithologiques de [Gérard Schmitt->http://www.gerardschmitt.com/galeries_espece.php?theme=Camargue%20et%20marais&id=1]

Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents