blog /

Publié le 31 mars 2020
Les trucotons du placard, stars de l’apéro

Les trucotons du placard, stars de l’apéro

Vous êtes confiné·es chez vous et vous avez du temps à revendre. Pourquoi ne pas le passer en partie dans la cuisine ? Je vous propose un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées : des recettes à réaliser avec des produits du placard ou faciles à trouver dans votre périmètre de confinement. Aujourd’hui, les « trucotons » de mes apéros de copines.

Dis, quand reviendra-t-il, le temps des apéros ? Bientôt, allez. En attendant, testez cette recette hyper-facile dont l’ingrédient phare est une bête boîte de thon.

D’où ça sort, ce truc ?

C’est tout rond, tout con, et je l’ai piqué à ma copine Agnès. Mais non, pas un sous-bock. Pourquoi diable j’irais chaparder des sous-bocks chez mes amies ? Non, c’est la recette des bouchées au thon, incontournables de nos apéros de filles ayant toutes suivi la même formation d’éditrices au début de ce siècle. Des trucotons, quoi. Pourquoi « trucoton » ? Parce que : « C’est super bon, tes trucs au thon, tu les fais comment ? »

Ce qu’il vous faut pour 6 personnes

– 180 de thon au naturel en boîte

– 50 g de concentré de tomates

– 60 g de crème fraîche épaisse

– 60 g de gruyère râpé (ou autre fromage à pâte dure)

– 4 œufs

– 30 g d’oignon haché (ou d’échalote)

– Un peu de persil – ou de coriandre, de cerfeuil, de ciboulette, d’herbes de Provence séchées, bref, ce que vous avez (pas l’herbe à chats, non) – sel et poivre

– En option : baies roses

Comment fait-thon ?

1. Égouttez bien le thon en boîte en le pressant à pleines mains (ça doit faire splouitch) et mélangez-le avec les autres ingrédients au rythme où ils tombent du placard.

2. Mixez pendant une minute et admirez le magnifique effet dégueulis de l’ensemble.

3. Oubliez immédiatement cette image et versez dans des petites empreintes en silicone.

4. Confiez le tout au four préchauffé à 160 °C pour 15 minutes. Vous pouvez en faire des plus gros dans des moules à muffins : dans ce cas, comptez plutôt 25 minutes.

5. Démoulez, placez au frigo et servez vos trucotons bien froids avec une salade verte.

Le truc en plus et le truc en moins qui font un bon trucoton

– Mon truc en plus : des baies roses. Ça fait un petit croustillou relevé sous la dent.

– Mon truc en moins : je ne mixe pas, je touille juste à la cuiller en bois, comme ça il reste des petits morceaux de thon entiers (et je n’ai pas à nettoyer ce machin à lame maléfique toujours plus ou moins craspec qu’on appelle mixeur plongeur).

Comment déguster votre trucoton ?

Pour commencer, songez mélancoliquement à votre dernier apéro avec Agnès, Sandra, Emmanuelle… (ou Vincent, François, Paul et les autres) et à la bouteille de prosecco bien frais qui l’accompagnait. Rappelez-vous comment vous aviez rigolé de vos sempiternelles anecdotes (ou vous étiez écharpés sur les gilets jaunes) et dégustez vos trucotons face à vous-même ou en famille avant d’aller regarder un chouette petit film recommandé sur le site de Politis.


Photo : Marie-Edith Alouf

Tags

Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.