Chavez « ange rebelle »

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Décidément, les top-models sont de retour. Après Carla, Naomi. Mais leur idéal politique n'est pas tout àfait le même. Pendant que Carla Bruni refait la une des journaux avec Sarkozy, Naomi Campbell s'entretient dans un magazine britannique « pour hommes » avec le président vénézuélien Hugo Chavez, qu'elle décrit comme un « ange rebelle » . C'est, dit-elle, un président proche du peuple, « intrépide mais pas menaçant » . Elle dit aussi avoir trouvé les Vénézuéliens « plus heureux qu'il y a dix ans » . « Je crois fermement qu'il [Chavez] respecte ses engagements » , conclut-elle. Un plaidoyer inattendu en faveur de l'un des chefs d'État les plus décriés par les médias occidentaux.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.