La chambre basque

Euskal herriko laborantza ganbara (EHLG) est une association tout ce qu’il y a de bien : 1 200 membres pour le développement d'une agriculture paysanne et durable en Pays basque. Elle fait un vrai tabac dans la région, son salon annuel Lurrama-La Ferme Pays basque a attiré 36 000 visiteurs en 2007. C’est sûrement attentatoire à d’importants équilibres républicains : ce jeudi 18 septembre, à Bayonne, le président d’EHLG risque un an ferme, et l’association pourrait être dissoute. Pourquoi ? Il suffit de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.