En Sarkozie

Rupture La gifle qu’a prise Pierre Lassus, un cameraman de France 3 qui se trouvait « par hasard » à La Courneuve au moment de l’impromptue et discrète visite de Sarkozy, n’a rien de symbolique. Ce journaliste s’apprêtait tout simplement à filmer l’interpellation d’un jeune perturbateur quand un membre du service d’ordre présidentiel s’en est pris ainsi à lui. Tous les connaisseurs des médias et de l’Élysée sont catégoriques : un tel geste de la part d’un service d’ordre présidentiel est totalement inédit.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.