Dossier : La politique noyée dans le talk-show

« Atteindre le grand public »

Les animateurs et les politiques estiment que ces émissions sont incontournables désormais et qu’elles permettent de faire passer, pas si mal, idées et convictions.

Pour quelles raisons une personnalité politique vient-elle dans une émission de divertissement ou un talk-show ? Quel est l’intérêt de participer à ce type de programmes ? Est-ce devenu indispensable ? Telles sont les questions que nous avons posées aux animateurs, aux journalistes et aux politiques. Laurent Ruquier : « Chez moi, vous ne verrez jamais Royal danser avec Debbouze » Il faut s’entendre sur le terme de divertissement. On ne demande pas aux politiques de faire des claquettes, on leur pose des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.