Offensive citoyenne sur la planète eau

À l’occasion du Forum mondial de l’eau, la société civile veut imposer son agenda au monde industriel et politique.

Pénuries, conflits, pollutions, absence de gouvernance… Les problématiques de l’eau sont plus vives que jamais alors que s’ouvre le 6e Forum mondial de l’eau (FME) le 12 mars à Marseille, inauguré par Nicolas Sarkozy. Le thème : « Le temps des solutions » . Un aveu d’échec pour cette agora réunie tous les trois ans, et qui traîne une crise de légitimité. Supposée œcuménique, elle est sous la coupe des grands industriels et des gouvernements. Un symbole : le Conseil mondial de l’eau, organisateur du FME,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.