Une vingtaine d'Anonymous interpellés par Interpol

En Bref - Interpol a annoncé mardi 28 février l’interpellation de 25 personnes âgées de 17 à 40 ans, en Amérique latine et en Europe, pour des actions sous le masque des « Anonymous ».

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Un coup de filet mondial a été mené courant février contre des Anonymous, présentés comme un « groupe de hackers ». D'après le communiqué de la police internationale Interpol, basée à Lyon, l'opération « Unmask »1, a été lancée mi-février après une série de cyber-attaques contre le ministère colombien de la Défense, des sites web présidentiels et la compagnie chilienne d'électricité. Les 25 anonymous interpellés, âgés de 17 à 25 ans, seraient majoritairement Argentins et Espagnols.

« Quelque 250 articles d'équipement informatique et de téléphones mobiles ont également été saisis lors de perquisitions de locaux à travers 40 villes » , indique aussi Interpol.

-Le communiqué d'Interpol, mardi 28 février.


  1. Démasquer 


Via operationleakspin.wordpress.com

Photo : AFP / Valery Hache

Haut de page

Voir aussi

Debout les festivals !

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.