Biodiversité : Le loup s’installe en France

Dans son plan de gestion 2013-2017, le gouvernement réaffirme la stricte protection du canidé. Les écologistes sont rassurés et les anti-loup s’estiment entendus. Vers un apaisement ?

Le loup, par le dynamisme de son espèce, est en train de régler par lui-même la question de sa survie en France. Alors que l’on détectait sa présence dans le parc du Mercantour en 1992 pour la première fois sur le territoire national 1 depuis qu’il avait été décimé dans les années 1930, on dénombre 250 loups vingt ans plus tard, dans 29 zones de présence permanente réparties sur 15 départements. Essentiellement dans l’arc alpin, puis le Jura, les Vosges, les Pyrénées et le Massif central. L’aire de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.