Mozart anti-jeunes

Après le mobilier anti-SDF, voici une nouvelle arme anti-squats.

Après le mobilier anti-SDF, voici une nouvelle arme anti-squats, contre les jeunes cette fois : la musique classique. Plus politiquement corrects que le Mosquitone (ce boîtier diffusant un son suraigu que seuls les jeunes peuvent percevoir), Mozart, Beethoven et autres comparses libres de droit pourraient avoir le même effet « dispersion ». La SNCF s’y met, dans ses gares RER, convaincue par les succès obtenus en Angleterre, où la chaîne Co-op diffuse de la musique classique devant ses points de vente pour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.