Villeneuve-sur-Lot : quand le PS perd c’est la faute à EELV

Le torchon brûle entre le Parti Socialiste et les Verts. Le PS n’accepte pas la nouvelle perte d’un siège à l’Assemblée. Les candidats UMP et FN sortent gagnants des législatives partielles tenues dans l’ancien fief de Jérôme Cahuzac. Mauvaise foi oblige il faut un responsable, c’est donc la faute au candidat EELV. Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l’Assemblée, a lancé les hostilités dès hier soir. Totalement anormal que sur des élections partielles la majorité présidentielle ne soit pas…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.