Un ultimatum pour l'honneur ?

Alors que Pascal Durand attend de François Hollande des gages forts lors de la conférence environnementale, la stratégie du parti vacille.

«Vous venez pour assister à la sortie du gouvernement ? », plaisante Pascal Durand, cerné de journalistes. Samedi dernier, Europe Écologie-Les Verts (EELV) tenait son conseil fédéral à Paris, dans les locaux de la CFDT, et le secrétaire national avait laissé entendre que son discours allait « frapper fort ». Les deux ministres écologistes, Cécile Duflot et Pascal Canfin, se sont prudemment abstenus de participer à la réunion. « C’est la séquence du parti, aujourd’hui », glisse un cadre. Les mots sont durs,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.