Le procès Mélenchon-Le Pen renvoyé au 6 février

Le procès du «faux tract» , dans lequel Jean-Luc Mélenchon a fait citer à comparaître Marine Le Pen, son ancienne adversaire aux législatives, devant le tribunal correctionnel de Béthune (Pas-de-Calais), a été renvoyé mardi au 6 février 2014. Il s'agit du quatrième renvoi dans cette procédure par citation directe, lancée par l'ancien candidat du Front de gauche aux législatives dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais à l'encontre de la présidente du Front national (FN) Marine Le Pen et de deux…

Il reste 73% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.