Bercy autorise un projet industriel d'extraction de sable à Lannion

Les portes ont claqué à Bercy , mardi, à l'annonce de la décision du ministre de l'Économie sur le dossier de l'extraction de sable coquillier en baie de Lannion. Emmanuel Macron a en effet accordé une concession d'extraction à la Compagnie armoricaine de navigation (CAN), en dépit d'une très forte opposition locale au projet, jugé désastreux tant d'un point de vue environnemental qu'économique. Lire > Le Peuple des dunes, grain de sable dans la mécanique industrielle Une décision incompréhensible, selon…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.