La bourse contre la vie

Dès le lendemain de la tuerie de Las Vegas, les fabricants d’armes ont vu leurs actions bondir.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Le plus grave mass murder américain fait les beaux jours de la finance. Dès le lendemain de la tuerie de Las Vegas, les fabricants d’armes cotés à la bourse de Wall Street ont vu leurs actions bondir : American Outdoor Brands, qui commercialise les Smith & Wesson, a ainsi grimpé de plus de 7 %. Les vendeurs d’armes se réjouissent déjà d’une remontée de leurs ventes. Triste monde…


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.