Yves-Noël Genod : Faiseur de foule

Au Carreau du Temple, l’inclassable Yves-Noël Genod se joue des restrictions avec une centaine d’amateurs et de danseurs professionnels.

D’un spectacle à l’autre, il est impossible de savoir quel geste, quelle parole nous réserve Yves-Noël Genod, et encore moins où il les déploiera. Capable de dire avec d’autres comédiens du Baudelaire dans le noir (Rester vivant) au Théâtre du Rond-Point ou de se frayer seul un chemin très personnel à travers À la Recherche du temps perdu (La Recherche) aux Bouffes du Nord, l’artiste peut aussi choisir de travailler des mois durant dans un bar populaire de la porte de Pantin avec de jeunes comédiens sur…

Il reste 88% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.