« Koulounisation », de Salim Djaferi : L’Algérie maux à mots

Salim Djaferi mène son enquête sur l’histoire franco-algérienne. En centrant sa recherche sur le vocabulaire de la domination.

K oulounisation, le premier spectacle personnel de l’acteur, auteur, performeur et metteur en scène belge Salim Djaferi, aborde les relations entre France et Algérie d’une manière singulière. Lorsque nous l’avions découvert, dans le cadre du Passage Transfestival à Metz, en mai, nous parvenaient depuis longtemps déjà des échos de ce spectacle. Les spectateurs du Off, au Festival d’Avignon, où la pièce est reprise, comprendront eux aussi pourquoi Koulounisation résonne autant. Ce (presque) seul-en-scène…

Il reste 74% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.