Les échos de la semaine
Le salut du Liban ne pourra venir que de lui-même

Tribunes

accès libre

par

Le salut du Liban ne pourra venir que de lui-même

Rarement la fin du calvaire de ce pays n’avait semblé si incertaine que depuis le récent vacillement de son système bancaire, estime Orphée Haddad. Pour cet avocat le renouveau, rendu possible par la gravité de la situation, ne se fera pas sans un aggiornamento, conduit par les Libanais eux-mêmes.

 lire   partager

Articles récents