blog /

Publié le 6 septembre 2011

La laïcité et le plagiat selon l'UMP

None

Drôle d'image que celle choisie par les communiquants de l'UMP pour servir de toile de fond au meeting de clôture de son Campus dimanche dernier, à Marseille.

Etait-il bien judicieux après avoir fait tant de tapage au printemps sur la laïcité de convier les présidents de l'Assemblée nationale, du Sénat et le Premier ministre à prononcer leurs discours devant la photo d'une église, fût-elle un des symboles de la ville d'accueil de ce raout?

N'y avait-il pas quelque provocation à associer dans un même visuel «la République qui protège» à Notre-Dame-de-la-Garde? Pourquoi pas la grotte de Lourdes une prochaine fois?

Je vous laisse juge.

Scène du meeting UMP, le 4 septembre 2011.

J'en profite pour attirer votre attention sur la folle originalité du slogan Umpiste , en exhumant de mes archives une photo du meeting électoral que les socialistes avaient tenus le 29 mai 2007. C'était alors le slogan retenu par le PS pour cette campagne législative.

Meeting du PS au Zenith de Paris, 29 mai 2007.

D'un tel plagiat , digne d'un Joseph Macé-Scaron 1 , on en conclurait aisément que le parti de Nicolas Sarkozy n'a plus d'imagination que dans l'art de recycler les vieilles formules.

La dernière affiche de l'UMP

Mais peut-être paie-t-il tout bêtement l'externalisation de sa propagande politique dans le service d'une multinationale de la pub, plus prompte à encaisser de gros chèques qu'à faire travailler ses méninges.

Ce ne serait que justice...



  1. Parions qu'il se trouvera bien quelques éditocrates pour vanter la créativité de cet emprunt. 


Tags

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.