José (et les autres !)

José Bové condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir fauché un champ de maïs transgénique à Menville (Haute-Garonne) en juillet 2004... Le poids de la décision de la Cour de cassation, le 7 février, a été occulté par son versant aguicheur (le candidat en prison ?). Car sont aussi confirmées les peines des députés Verts Noël Mamère et Gérard Onesta (Parlement européen) (trois mois avec sursis), et de cinq autres élus et militants écologistes (deux mois avec sursis), ainsi que la position de la cour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.