Stratégie tricolore

Michel Soudais  • 29 mars 2007 abonné·es

Cocorico ! La campagne se pare de bleu-blanc-rouge. En meeting à Marseille, le22 mars, Ségolène Royal exalte « la Marseillaise », « le chant de toutes les libertés » , et convie les 8 000 personnes réunies à entonner l'hymne national. Deux fois plutôt qu'une. Le lendemain, c'est un autre emblème de la République qu'elle promeut : « Je pense que tous les Français doivent

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes