Courrier des lecteurs Politis 947

Contradiction Je suis syndiquée à SUD, militante d'Attac, adhérente aux Verts et à d'autres associations, et mon plus gros ennemi est le nucléaire. Défendre le service public de l'électricité apparaît comme une solution évidente dans votre article intitulé « Toute la lumière sur l'ouverture des marchés » du n° 945 de Politis , comme pour l'Union syndicale Solidaires et Attac, mais je ne peux pas dissocier ce service public de l'utilisation de l'énergie nucléaire. Cela fait déjà vingt ans que je dénonce…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents