L'affrontement final

Pour ou contre Sarkozy. À deux semaines du premier tour, tel est l'affrontement qui se dessine. Et que cherche à éviter le président de l'UMP. Trois faits qui se sont déroulés à la fin de la semaine dernière montrent que l'hostilité envers l'ancien maire de Neuilly ne se cache plus. Elle s'affirme jusqu'à chercher le contact avec le candidat de la droite décomplexée, qui craint pour son image. Le premier couac s'est déroulé jeudi 5 avril, au vu et au su de tous. De passage à Lyon pour un meeting en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents