Vert comme un 4 X 4

Voitures amies des poumons, pesticides anges gardiens des plantes, nucléaire avenir de l'humanité, etc. : en décembre 2006, l'Alliance pour la planète partait en campagne contre les publicités exploitant sans vergogne la fibre environnementale. Avec pour cible le Bureau de vérification de la publicité (BVP), accusé d'incapacité à sanctionner les abus, et dont le collectif d'associations écologistes demandait le remplacement par un organisme indépendant des publicitaires et doté de pouvoirs de sanction. Le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Cinéma à l’Élysée

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Le blanchiment de Le Pen

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents