Courrier des lecteurs Politis 971

Lettre ouverte au Président Nous avons écouté votre discours aux pompiers dans lequel, une nouvelle fois, les médecins généralistes sont montrés du doigt parce qu'ils ne voudraient plus travailler la nuit et les week-ends, ni aller s'installer dans de petites communes rurales. Monsieur le Président, un médecin généraliste travaille en moyenne 57 heures par semaine. En zone rurale, où j'exerce, ce chiffre avoisine les 70 heures. Sans être paresseuse, je ne peux plus me relever la nuit pour courir au chevet…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.