Amendement adopté

C'est peu de chose face aux orientations très libérales de la loi de finances pour 2008. Mais c'est bon à prendre. Un amendement « Finansol » a été adopté par l'Assemblée nationale et le Sénat. Cet amendement, qui a failli disparaître en première lecture à l'Assemblée nationale, prévoit d'appliquer un taux réduit d'imposition (prélèvement libératoire forfaitaire), fixé à 5 %, en faveur de l'épargne solidaire de partage, un placement financier (livret, fonds communs de placement ou sicav) dont une partie de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents