Le droit des 4×4 à la nature

Hélène Crié-Wiesner  • 24 janvier 2008 abonné·es

Il y a deux sortes d'amoureux des grands espaces, des balades et des animaux sauvages, qui divergent sur la notion de « protection ». Les uns veulent garantir la nature contre les agressions de l'homme, les autres veulent sauver leur liberté d'y accéder. À l'heure où la fréquentation des sublimes parcs nationaux américains n'a jamais été aussi faible, le reste des réserves naturelles fédérales subit

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 2 minutes

Pour aller plus loin…