La CNIL et Facebook

Mieux vaut tard que jamais : la CNIL a décidé de se pencher sur le cas de Facebook. Son communiqué commence par un appel solennel aux internautes « Une fois en ligne, les informations vous concernant sont plus ou moins largement diffusées, indexées et analysées. La vigilance s’impose » . Mais allez donc dire à des internautes qui vont sur ces sites communautaires pour partager leurs goûts de ne pas le faire. La CNIL explique ensuite avoir rencontré des représentants de Facebook en octobre, pour « évaluer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents