La bataille du maïs OGM

La fin du Mon810 dans les champs européens? La Roumanie a fait un pas la semaine dernière vers un moratoire sur ce maïs OGM de Monsanto ­le seul autorisé en culture dans l'Union. Le ministre de l'Environnement a demandé aux agriculteurs de ne pas en semer cette année. Un revirement que Greenpeace qualifie «d'historique» : le pays avait déjà renoncé à 130~000hectares de soja OGM pour entrer dans l'Union, où sa culture est interdite. La Roumanie n'avait certes cultivé que 300hectares de Mon810 en 2007, mais…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Droit à l’avortement, cause universelle

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.