La faute historique du Parti démocrate

Le parti de Walter Veltroni a causé la perte de la gauche sans conquérir le centre. Résultat, un net succès pour Berlusconi et ses alliés « post-fascistes » et xénophobes.

Olivier Doubre  • 17 avril 2008 abonné·es

La gauche italienne, toutes composantes confondues, a perdu largement les élections législatives des 13 et 14 avril 2008. La coalition emmenée par Silvio Berlusconi compte en effet environ 9 points d'avance, aussi bien à la Chambre des députés qu'au Sénat, avec plus de 47 % de voix contre 38 % au « bloc » de centre-gauche dirigé par Walter Veltroni. Sans entrer dans le détail de la loi électorale en vigueur, adoptée en 2005 par la majorité berlusconienne et extrêmement complexe, l'enseignement majeur de ce scrutin est la réduction drastique du nombre de formations politiques représentées au Parlement italien. Une petite révolution en Italie, où le nombre de partis politiques a toujours été particulièrement élevé... On aurait tort cependant de se

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…

En Turquie, les Syriens face à un futur incertain
Réfugiés 31 mai 2023 abonné·es

En Turquie, les Syriens face à un futur incertain

Au lendemain de la réélection de Recep Tayyip Erdoğan, les 3,7 millions d’exilés craignent pour leur avenir après une surenchère anti-étrangers qui a largement animé l’entre-deux-tours de la présidentielle.
Par Hugo Lautissier
En Tunisie, l’oasis où la révolution fait datte
Reportage 24 mai 2023 abonné·es

En Tunisie, l’oasis où la révolution fait datte

À Jemna, aux portes du Sahara, sur les terres de leurs ancêtres spoliées par les colons français puis par l’État tunisien, les habitants ont repris la main sur la production de 13 000 palmiers dattiers. Depuis les événements de 2011, ils la gèrent collectivement.
Par Brice Andlauer
En Grèce, l’emprise du système Mitsotákis
International 17 mai 2023 abonné·es

En Grèce, l’emprise du système Mitsotákis

Le Premier ministre a mis en place un réseau de contrôle absolu des médias, de l’économie et des ministères sans équivalent dans l’histoire du pays. Même fragilisé, il peut envisager sa réélection le 21 mai.
Par Angélique Kourounis
« L’accord entre l’Arabie saoudite et l’Iran fait entrevoir une paix durable au Yémen »
Géopolitique 17 mai 2023 abonné·es

« L’accord entre l’Arabie saoudite et l’Iran fait entrevoir une paix durable au Yémen »

Le Yémen connaît un accord de cessez-le-feu depuis le 20 mars, porté par les deux grandes puissances régionales adversaires, l’Arabie saoudite, alliée du gouvernement légal, et l’Iran, soutien des rebelles séparatistes. Le géopolitologue Didier Billion analyse l’impact de cet accord pour le Moyen-Orient.
Par Patrick Piro